Les -11 en échec face aux gaillacois

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux matchs ce dimanche matin entre le CHB et le club de Gaillac. Tout d’abord dans la poule excellence, opposition entre les équipes 1. Le changement d’heure a visiblement mal été digéré car je trouve des joueurs pas tous très bien réveillés (un peu comme moi!!). De leur côté, après deux courtes défaites, les gaillacois contre qui nous sommes à une victoire et une défaite pour l’instant, veulent absolument remporter le match.

D’entrée je sens que nous allons être à la peine. Nous subissons le très bon pressing des visiteurs, les mauvaises passes et approximations s’enchaînent. Jules, fatigué, passe complètement à côté de son match et Angel dans les buts semble encore dormir pendant ce premier tiers avec des relances directes dans les mains de nos adversaires!!! Pourtant nous restons au contact mais nous inclinons 10-9. Gros coup de gueule à la pause car franchement nous faisons tout à l’envers.

Deuxième tiers, ça repart sur le même rythme. J’essaie de créer un électrochoc: temps morts, je sors Angel et mets Nolan dans les buts. Pas d’effet immédiat, la puissance des gaillacois fait la différence et nous nous inclinons 9-5. Nous sommes maintenant dos au mur avec 5 buts de retard sachant qu’une large défaite nous élimine presque de la course à la deuxième place!!! Je relance Angel au début du troisième tiers et là tout change. Peut être vexé d’être sorti, il nous sort un tiers temps incroyable avec des arrêts à répétition. Même si ce n’est pas toujours brillant en attaque nous rattrapons petit à petit notre retard pour mener 7-2 à 1 minute de la fin. Et comme un symbole, à 10 secondes de la sirène nous obtenons un coup franc sur leurs 9 mètres, nous sommes à 2 contre 1, il suffit de faire une passe à 1 mètre pour aller marquer mais de manière totalement incompréhensible la passe tombe sur le pied (là c’était plus dur de la rater que de la donner!) et les deux équipes se quittent sur un match nul 21-21!

Les gaillacois sont déçus car ils tenaient le match et nous, nous n’osons pas trop nous enflammer par ce match nul arraché à la volonté tant les erreurs ont été nombreuses. Avec un peu de recul, nous avons vu un match engagé avec deux équipes qui défendaient sans relâche et surtout dans un super état d’esprit malgré la tension du score. Le bilan des matchs aller est mitigé et après trois matchs, Albi a 17 points, Saint sulpice 10 points, nous 8 points et Gaillac 7 points. Avec deux matchs à l’extérieur dont le prochain décisif à Saint Sulpice, cela s’annonce compliqué pour obtenir la deuxième place car Albi a pris une option sur le titre de champion du Tarn. Sur les 9 tiers temps joués nous en avons perdu 7 dont 5 par un but d’écart! Il est normal de faire des erreurs à cet âge mais l’écart de niveau de jeu entre les périodes est trop important de notre côté. Mercredi ateliers passes au programme!

Ensuite place aux équipes 2. J’avais 12 joueurs à disposition et (merci à Alain le coach de Gaillac) nous jouons les trois tiers temps à 7 ce qui me permet de faire jouer chacun un peu plus longtemps. Le match sera à sens unique mais pas en notre faveur. De notre côté, les lacunes techniques sont trop importantes et malgré la bonne volonté de chacun nous n’arrivons pas à nous faire des passes vers l’avant. Dans ce cas, nos actions commencent toutes par une envolée en dribble d’un des joueurs mais cela ne mène généralement à rien ou à un tir en mauvaise position. Seule Hianavai semble avoir une vision plus globale du jeu et se démarque souvent sans être servie alors qu’elle même donne de bonnes passes. La encore on va travailler le jeu de passes!!

Le score de ce match : 24 -8 (9-3; 7-2; 8-3) en faveur de Gaillac. Prochain match pour l’équipe 2 le dimanche de la rentrée à Rabastens pour un match qui s’annonce compliqué encore une fois.

Merci à Sébastien pour le goûter et aux nombreux parents venus nous soutenir.

A bientôt

Laurent

Enfin une victoire en honneur ligue pour les -18G !

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avant dernier match de championnat pour les -18G ce samedi avec la réception de Pamiers actuel deuxième de la poule et qui reste sur des victoires probantes dont une à Revel. Je n’étais pas au match aller (défaite de 8 buts avec une équipe sans gardien) mais tout le monde pense que c’est possible de gagner enfin. Dans cet objectif Rayan fait l’effort de jouer malgré une attelle à la cheville car sans lui c’est quasiment impossible de lutter. De leur côté, Pamiers vient à son tour sans son gardien titulaire ce qui sera quand même un avantage pour nous même si le gardien présent fut loin d’être mauvais avec un bon 1m90 il prenait de la place!

De notre côté on se présente à 10 ce qui est suffisant car les présents sont ceux sur qui on peut compter depuis le début de l’année. Avec les conseils de ceux qui ont vu le match aller on opte pour une défense 0 – 6 car ils n’ont pas de gros tireurs de loin. Le moins que l’on puisse dire est que cette défense fera office de muraille infranchissable pour nos adversaires, au bout de 10 minutes nous menons déjà 7-1! C’est bien parti mais je reste sur mes gardes car cela nous est déjà arrivé de nous effondrer après une bonne entame de match. Finalement leur jeu repose avant tout sur un demi centre vif et technique mais qui n’a pas de mouvement autour de lui et qui petit à petit cherchera toujours la solution individuelle. De notre côté en plus d’une défense de fer, nous arrivons à proposer des enchaînements intéressants en attaque avec pas mal de ballons poussés jusqu’aux ailes et des ailiers beaucoup plus en réussite que lors des derniers matchs (7 buts pour Loic, 4 pour Thomas à gauche et 4 pour Balazs à droite). Nous atteignons la mi temps avec un avantage confortable de 9 buts (17-8).

Pour une fois l’ambiance est calme à la mi temps et l’équipe semble enfin trouver la cohésion qui nous manque tant depuis le début de l’année. La partie reprend et nous ne baisserons pas de rythme pour que jamais nos adversaires puissent croire en une remontée au score. Au contraire l’écart ne fera que s’amplifier et au bout du compte nous la tenons enfin notre première victoire sur un score sans appel de 38-19!

J’avoue que ça fait du bien  à tout le monde, on a même vu quelques combinaisons annoncées qui ont fonctionné et un jeu fluide avec très peu de pertes de balles. Cette victoire devrait permettre à Revel de se qualifier pour les phases finales. Seul point négatif, les deux cartons rouges reçus par Louis (pour trois exclusions de 2′ dont une dernière bien sévère dans un match plein en défense) et Arthur (logique celui ci pour Arthur qui n’arrive pas à se maîtriser face aux événements d’un match de hand). Certes l’arbitrage n’a pas été forcément le plus clairvoyant que j’ai pu voir mais en tout cas il a été impartial et cohérent dans les deux sens et en aucun cas cela devait amener les joueurs à s’énerver surtout avec une score largement à notre avantage.

Prochain match très intéressant samedi prochain avec la réception en coupe d’Albi actuellement 6ème du championnat excellence. Nous vous attendons nombreux samedi prochain au Travet pour une grosse après-midi de Hand avec en plus les match des -15G et des seniors G.

A bientôt

Laurent

Seniors G : Une victoire dans la douleur

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle journée de championnat pour l’équipe 1 avec la réception d’un nouveau second au classement, Rignac. Équipe joueuse et venue ici pour faire un résultat, les Aveyronnais poseront beaucoup de problèmes à des Castrais en effectif réduit une fois de plus.

Les locaux parviennent cependant à gérer la première partie de première mi-temps, mais les nombreuses pertes de balles permettront aux visiteurs de revenir et recoller au score à la pause. Les deux équipes rentreront aux vestiaires sur un score de parité : 15-15. Première mi-temps assez délicate et difficile durant laquelle Rignac n’aura rien lâché et où les erreurs défensives Castraises se verront pénalisées par déjà de nombreuses exclusions temporaires, deux joueurs étant déjà à « deux fois 2 minutes ».

La deuxième mi-temps sera à l’image de la première. Les Castrais réussiront à reprendre l’avantage avant une fois de plus de sombrer, à cause de nombreux échecs aux tirs, et défensivement également pour laisser les visiteurs revenir à égalité (22-22, 18e). Cette fois-ci trois joueurs sont aux bords de l’exclusion, mais ce sont dans les dernières minutes que les Castrais se réveilleront et géreront parfaitement le « money time ». Jean-Yves Morteville, rentré à la place de Brice Mallard dans les buts sauvera de nombreux ballons précieux aux Castrais, qui concrétiseront leurs actions juste après afin de légèrement se détacher dans la dernière minute. La défense individuelle de Rignac n’y changera rien : Castres s’impose à domicile et continue sa série d’invincibilité, avant un week-end périlleux les 01 et 02 Avril avec la réception du Fenix 3 en 1/8e de finale de la Coupe Metton le samedi 1er Avril à 16h au Travet, avant de se déplacer à Séverac le lendemain. D’autant plus que l’effectif se trouve une fois de encore touché suite au départ d’un joueur pour obligations professionnelles.

Score final : Castres 32 – 29 Rignac.

À bientôt,

-15G : À quelques détails près.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déplacement à l’Union, second au classement, en ce samedi 25 mars pour les -15 Masculins du Castres Handball. Diminués par l’absence de deux titulaires, et un joueur venu mais blessé du côté des visiteurs, l’Union doit également palier le manque de certains de leurs joueurs clés. Il est donc fort possible de prétendre à réaliser un résultat ici.

Malheureusement ce ne sera pas le cas. En effet, tout au long des 54 minutes de jeu, les Castrais se laisseront littéralement endormir par le jeu de leurs adversaires en défense notamment où ils parviendront malgré tout à limiter les dégâts, mais c’est surtout en attaque que les visiteurs rencontreront de grandes difficultés : pertes de balles, échecs aux tirs, jeu complètement arrêté et stérile. C’était un jour sans pour bon nombre de joueurs et il est clair que l’équipe ne peut s’appuyer seulement sur Léo Leroux, combatif et motivateur des troupes, Thomas Laval meilleur buteur, Jérémy Maffre quand il est en forme, Thomas Trillou qui s’avère être une bon défenseur, mais pas aujourd’hui, et enfin et surtout le gardien Nabil Benjeddi, auteur de nombreux arrêts décisifs une fois de plus, permettant aux Castrais de garder la tête hors de l’eau afin de rester proche de l’Union au tableau d’affichage.

Le second tiers temps sera perdu au but en or, après une égalisation sur un penalty très généreux en faveur des locaux, tandis que, cela en devient presque une habitude, les Castrais remporteront le troisième tiers temps après avoir tout donné et livré 18 très belles minutes. Émilien Marty, second gardien, a pu profiter cette fois-ci de huit minutes de jeu durant ce dernier tiers, minutes qu’il a parfaitement su gérer et ainsi s’illustrer.

Ce résultat, ainsi que les autres du week-end permettent aux Castrais de se maintenir en milieu de tableau. Le chemin pour le maintien sera difficile et passera notamment par la réception de Valence d’Agen le samedi 1er Avril où la victoire sera impérative.

Score final : L’Union 32 – 30 Castres (9-7 / 13-12 / 10-11)

À bientôt,

Kevin D.

En route vers Montech pour les moins de 13 filles

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Samedi 18 mars, nous avons effectué notre 1er déplacement depuis longtemps pour jouer contre Montech, après 2 forfaits par manque d’effectif. Pour ce match, nous arrivons sans remplaçante et surtout sans notre gardienne titulaire, Jade, exceptionnellement indisponible. Motivées, les filles proposent d’elles-même de se relayer dans les buts.

Lors du 1er tiers-temps, Inès fait office de gardienne et la défense individuelle essaye tant bien que mal de freiner la supériorité de nos adversaires. Hianavai par ses dribbles essaye bien de nous rapprocher du but mais trop d’approximation dans les passes anihile nos velléités d’attaque, seule la défense, car le score aurait pu être plus lourd, nous permet de limiter la casse 8-0.

Pour le 2ème tiers-temps, Mélanie remotive les troupes et renouvelle ses consignes, lever les bras, harceler le porteur de balle en défense et privilégier le jeu sans ballon en courant vers le but en attaque. Les 10 premières minutes nous sont favorables et Morgane, à l’aile, marque sur une belle rentrée de pivot. Mais les 5 minutes suivantes, avec la fatigue, ne nous permet pas de contenir les attaquantes adverses 8-1.

La défense en deux lignes du 3ème tiers-temps ne pourra pas longtemps s’opposer à nos adversaires plus vives et plus expérimentées. La fatigue de nos joueuses et le défaut de remplaçante aura raison de leur volonté de bien faire, le match s’achève sur le score de 22 à 1.

Le point positif de ce match malgré le score sévère, restera l’activité défensive et l’énergie qu’y ont déployé les filles pour limiter l’écart avec les joueuses de Montech. Composées de beaucoup de joueuses débutantes et de moins de 11ans, notre équipe peut être fière de relever le défi contre des équipes qui ont plus d’années de handball qu’elle. Mélanie tient à remercier les parents qui ont permis que le déplacement se fasse dans les meilleures conditions et remercie également les filles qui ont remplacé Jade dans les buts et qui ont donné le meilleur d’elles-même. L’équipe,  en construction, réalise des progrès réguliers grâce à l’assiduité à l’entraînement et gageons que les résultats suivront bientôt.

Seniors Garçons : Belle victoire à l’extérieur.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
SONY DSC

Début des matchs retours pour l’équipe 1 du Castres Handball avec au programme samedi soir un déplacement dans la superbe salle de Lisle sur Tarn afin d’y affronter le club de Gaillac. Dans un contexte sportif et extra-sportif quelque peu « tendu » entre les deux équipes, et après la déroute des -18M, les Castrais ont à cœur de poursuivre leur belle aventure ainsi que leur série de victoire et ce malgré l’absence de Geoffroy Djenane, meilleur buteur de l’équipe et du championnat, suivi de près par le numéro 11 de Gaillac.

Le discours d’avant-match est clair, succinct, fédérateur : il faut gagner et montrer à Gaillac que la place de leader est amplement méritée. Ce qui semblait être une blague de l’entraîneur quelques minutes avant le coup de sifflet s’avérera tout à fait sérieux, en effet, les locaux veulent immédiatement mettre la pression sur les visiteurs en tentant une défense dite « homme à homme, tout terrain », ce qui n’aura guère d’effets car les Castrais infligeront très vite un 5-1 à leurs adversaires, obligeant ces derniers à revoir leur type de défense.

Les Castrais conserveront leur avantage au score durant tout le match, s’imposant avec plus ou moins de réussite dans les duels offensifs. Sur courant alternatif, ils arriveront à imposer leur rythme en attaque avec du jeu simple et en mouvement pour trouver le chemin des filets facilement. L’absence de Geoffroy fut très bien palliée par Axel Fromentin (5 buts), les frères Morteveille, Basile (5 buts) et Florian (6 buts). Jérémy Mily se montra très efficace provoquant exclusions et penaltys (5) chez l’adversaire, transformés par Kevin De Almeida (7 buts au total). Cependant ils seront parfois en panne d’inspiration, notamment sur les postes d’ailiers, avec à la clé échecs aux tirs et perte de balle.

Idem en défense : les Castrais parviendront tant bien que mal à contenir les assauts gallaicois ainsi que ceux de leur meilleur élément. Une mauvaise communication et gestion défensive laissera les locaux rester à quatre longueur au tableau d’affichage. Pas d’affolements pour les Castrais qui, après avoir compté jusqu’à dix buts d’avance (17-27, 49e), ont lâché un peu de lest en fin de match mais ont parfaitement su contrôler les dernières minutes afin de s’imposer dans ce match de haute intensité, et ainsi conserver et conforter leur place de leader du classement.

Évidemment il faut souligner l’énorme prestation de Brice Mallard dans les buts, qui a véritablement été le fer de lance de cette équipe et qui a parfaitement su remotiver ses troupes dans les quelques moments difficiles grâce à de nombreux et beaux arrêts.

Score final : Gaillac 26 – 31 Castres.

Prochain match à domicile le dimanche 26 Mars à 16h00 (Borde Basse) face à Rignac, second du classement. En espérant vous voir nombreuses et nombreux !

À bientôt,

Dimanche en demi teinte pour les -11

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les deux équipes -11 étaient à l’extérieur ce week-end: l’équipe 1 à Albi et l’équipe 2 contre Saint Sulpice 2. Pour l’équipe 1 on sait qu’Albi est le favori du championnat (vice champion régional l’année passée) mais nous y allons clairement pour gagner. Pourtant très vite je ne sens pas mes joueurs dans un bon rythme. Soit ils ne sont pas bien réveillés soit ils sont un peu crispés par l’enjeu, en tous cas on ne rentre pas bien dans le match avec trop de laxisme en défense et un manque de vivacité en attaque. Chez nos adversaires, le jeu est fluide et les erreurs techniques moins nombreuses et nous nous inclinons logiquement 9-5. Le constat est assez dur et chacun se remet en cause pendant la pause.

Le deuxième tiers démarre mieux, la pression que nous mettons en défense commence à gêner Albi et nous sommes proches au score même si nous nous inclinons encore 8-7. C’est mieux et je suis alors persuadé que cela peut basculer même si Angel est un peu déçu par sa prestation alors qu’il vient de faire un super tiers temps après avoir raté le premier comme ses coéquipiers. Nous attaquons le troisième tiers temps pied au plancher et nous menons très vite 4 -1 puis 5-2. Tout est encore jouable mais là encore, les mains tremblent le jeu est trop statique et nous nous faisons intercepter trop de passes pour nous incliner 6-5 dans les dernières secondes. C’est rageant car nous méritions de gagner un tiers temps même si globalement la supériorité d’Albi n’est pas contestable. Je suis déçu par ce match, peut être un des plus mauvais collectivement et au niveau de l’engagement physique, pendant lequel on a eu parfois l’impression que certains se contentaient de donner la balle à Jules en espérant un exploit de sa part. Il a certes marqué 12 de nos 17 buts mais un match de hand ne se gagne pas seul nous en avons encore eu la démonstration. Un mot quand même pour souligner l’excellent état d’esprit dans lequel s’est déroulé ce match. Après deux derniers matchs un peu compliqués ça fait plaisir de voir deux équipes se donner à fond, pratiquant un beau jeu sans qu’un mot ne soit dit aux arbitres de la part des bancs, sans croche pieds ou énervement sur le terrain et avec des excuses lors de contact involontaires. Cela devrait être naturel mais ce n’est pas systématique. Félicitations aux Jeunes Arbitres qui ont fait une super partie.

Il faudra maintenant rectifier le tir dès la semaine prochaine contre Gaillac pour espérer encore faire parti des deux premiers en fin de championnat. La déception passée, nous avons profité de l’horaire qui correspondait pour partir voir le match professionnel Fenix Toulouse – US Dunkerque en 1/4 de finale de coupe de France. Après un super repas (Merci à Sébastien pour la bonne adresse) les jeunes ont passé une super après midi pour ce match de gala dans une ambiance déchaînée (au moins pour eux!!).

Je n’ai pas beaucoup de détails du matchs de l’équipe 2 mais le score (27-5) avec le gain des trois tiers temps me réjouis amplement. Cette équipe restait sur de trop nombreuses défaites et cela fera du bien à tous de repartir sur un cycle victorieux. Ils n’étaient que 7 mais visiblement cela suffisait. Bravo donc à eux!

Prochain match pour eux contre Gaillac également dimanche prochain.

A bientôt

Laurent

-18G : lourde défaite pour de valeureux castrais

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Encore une fois, le match aura été compliqué pour les -18G du Castres Handball. Engagé dans une poule Honneur Ligue qui regroupe cinq équipes de bon niveau, nous n’arrivons pas à exister pour diverses raisons. Ce samedi, nous allions défier le leader Gaillacois (en entente avec Rabastens) dans la superbe salle de Lisle sur Tarn avec une équipe nettement amoindrie. On savait que partir sur une saison avec un seul gardien était jouer avec le feu et avec la nouvelle blessure de Rayan à la cheville (trois matchs d’indisponibilité) après une superbe prestation contre Revel nous sommes en difficulté sur ce poste. Du coup c’est Louis qui s’y colle et qui fera de son mieux dans les buts. A cela s’ajoute les absences de nombreux joueurs (prévenues, justifiées ou pas) et nous voila partis à 8.

C’est sans surprise qu’on retrouve sur le terrain les joueurs les plus assidus aux matchs et entraînements depuis le début de la saison, ceux sur qui on peut le plus compter et qui place le hand en priorité. Le match s’annonce quand même très compliqué car Gaillac a gagné ses 4 précédents matchs avec 8 buts d’écarts de moyenne. Pourtant, d’entrée de jeu nous trouvons des solutions en attaque que ce soit face à une 0-6 une 1-5 ou une 3-3. Nos adversaires essayent différentes tactiques mais nous passons régulièrement. Melchior fait une première mi temps phénoménale (il finira meilleur marqueur de la rencontre avec 15 buts) en étant plus judicieux que d’habitude dans ses choix. Il marque mais fait aussi marquer ses coéquipiers (Balazs notamment finira avec 8 buts). Même si l’absence de nos pivots habituels gêne le jeu arrière pivot, Alexandre a quand même marqué 3 buts. Evidemment cela a été plus compliqué en défense et Louis ne peut s’inventer gardien comme ça. Du coup à la mi-temps nous ne sommes menés que de 5 buts : 25-20 (presque un score de basket!!!).

Ce qui devait arriver arriva par la suite, le physique commence à nous lâcher, les contre attaques s’enchaînent le score enfle très rapidement. De notre côté, le jeu sans ballon qui a très bien fonctionné en première mi-temps est moins tranchant, et nous peinons à trouver des solutions en attaque. Finalement nous nous inclinons 53-33, score malheureusement logique vu les forces en présence.

Je tiens encore à féliciter les joueurs présents : Louis, Loic, Balazs, Melchior, Thomas, Idway, Alexandre, Arthur (qui est un élément important et fédérateur du groupe mais qui doit se maîtriser pour progresser). Nous commençons déjà à préparer la prochaine saison (avec quelques -15 qui restent à l’entrainement le vendredi) mais il serait bien de finir avec au moins une victoire lors des deux prochains matchs de championnat. Merci aussi aux parents et bonne chance à nos adversaires du jour dans l’optique de la montée en excellence.

A bientôt

Laurent

Moins de 18 filles : réception de Pins-Justaret

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 18 mars 2017, l’équipe de moins de 18 filles recevait la lanterne rouge du groupe, Pins-Justaret.

Après un échauffement écourté par le retard de l’adversaire, et toujours en manque de gardienne, les filles ont éprouvé quelques difficultés à mettre de la vitesse et de l’intensité dans le match. Il faut 3 à 4 minutes pour être sur le bon régime. Le score grandit cependant en notre faveur, 6-2 (10ème). Jade, Laurine, Mathilde et Ambre peuvent faire grossir la marque pendant que Perrine réalise de belles parades dans les buts. L’opposition n’est certes pas très grande mais les joueuses restent concentrées et appliquées, le score continue d’enfler, 12-4 (19ème). Yaëlle marque son 2ème but de la saison à la 23ème, 13-5 et nos adversaires n’arrivent pas à freiner la vitesse d’exécution de Jade qui marque par 3 fois pour arriver à la mi-temps au score de 17 à 6.

La seconde mi-temps voit l’écart se réduire jusqu’à la 39ème minute,20-11. Puis Maëlle, Perrine, Jade et Laurine reprennent la marche en avant 29-15 (53ème). Ambre, ayant relayé Perrine dans les buts, réalise de belles parades et la fin du match se conclut avec un 4-0 et un score final de 33 à 16. Toutes les joueuses ont marqué sauf  Carla qui, encore en délicatesse avec une cheville fragile qui la diminue, a réalisé un bon match en défense. Jade (14 buts), bien épaulée par Laurine (6 buts) et Mathilde (5 buts) contribuent fortement au score en plus de la grosse débauche d’énergie dans leurs actions défensives. Perrine (3 buts) qui a passé plus de la moitié du temps dans les buts, a réalisé de très beaux tirs à l’aile. Maëlle qui devra prendre plus de risque a marqué par 2 fois ainsi que Ambre qui n’a pas son rendement habituel, son passage dans les buts la déstabilisant quelque peu pour la reprise du jeu sur le champ. Et Yaëlle avec son unique but a participé avec dynamisme aux montées de balle et sur les attaques placées, aidée par une qualité de passe en nette progrès.

Les filles ont confirmé la bonne évolution du jeu qui se dessine depuis quelques semaines puisque la semaine dernière nous avions sérieusement accroché le leader de la poule (défaite 26-25 à l’extérieur) avec un superbe 10 buts sur 13 tirs de Mathilde et un énorme partie d’Ambre dans les buts, cela, toujours sans gardienne de formation. Les progrès de l’équipe, l’investissement sans faille aux entraînements et la bonne ambiance du groupe fait plaisir à voir et à diriger. Merci à toutes les filles, bravo pour votre comportement exemplaire et revigorant.