Catégorie : Moins de 18 Féminines

-18 filles une brillante victoire du CHB

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 21 octobre 2017, les moins de 18 filles rencontraient leurs homologues de Revel. Avec 3 victoires sur 3 matches, les deux équipes se disputaient la 1ère place du groupe. Un léger avantage au goal-average, tant en attaque qu’en défense pour Castres, ne laissait pas présager un match facile. C’est donc avec beaucoup de sérieux et de détermination, que nos filles débutaient le match. Après un démarrage heurté où le score évoluait lentement 0-1(3ème min), 0-2 (5ème), le jeu rapide de nos joueuses allait dépasser nos adversaires et Mélissa Sameur, dans les buts, nous gratifiait de splendides parades qui, au fil du match, allaient faire douter les tireuses de Revel. Le score gonflait en notre faveur grâce à la défense très active, bien dirigée par Manon Albert et Doriane Morell, aidée également par les parades de Louise Puime qui relayait Mélissa à la 20ème minute, 1-6 (13ème), 4-12 (25ème) et 5-14 à la mi-temps. Durant ce début de match, 7 joueuses différentes, Anaïs Alabert, Elisa Bacqué, Manon Viguier, Mathilde Marchand, Maëlle Caubel, Doriane et Carla Bonhomme, marquaient ce qui ajoutait une difficulté supplémentaire à nos adversaires; nous pouvions marquer à tous les postes.

La seconde période sera moins prolixe en buts, l’écart était fait mais le jeu n’en restait pas moins construit, sérieux et agréable. Margaux Merkouza-Biau scorait également, Manon Albert qui n’a pas marqué, a néanmoins réalisé un match plein dans l’animation de l’attaque ainsi que par sa forte présence défensive et Laurie Alquier, pour son 2ème match avec nous, a tenu son rang sans faillir. Après un écart conséquent 11-24 à la 53ème minute, les filles se relâchaient un peu mais le score final, 15-24, reflétait bien l’écart entre les deux équipes.

Les filles ont assis leur première place avec beaucoup d’autorité. La très bonne prestation de l’équipe récompense logiquement l’investissement de toutes les filles sans exception à l’entraînement et aux matches. Les managers et les parents sont très fiers de cet excellent début de saison qui laisse augurer de rencontres futures enthousiasmantes. Bravo et félicitations à toutes les filles même à celles qui n’étaient pas sur le terrain, Carmen Albert (rotation) et Chloé Sanchez (blessure), il n’y a que 12 places sur la feuille, car les progrès sur le terrain sont visibles.

Moins de 18 filles : réception de Pins-Justaret

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 18 mars 2017, l’équipe de moins de 18 filles recevait la lanterne rouge du groupe, Pins-Justaret.

Après un échauffement écourté par le retard de l’adversaire, et toujours en manque de gardienne, les filles ont éprouvé quelques difficultés à mettre de la vitesse et de l’intensité dans le match. Il faut 3 à 4 minutes pour être sur le bon régime. Le score grandit cependant en notre faveur, 6-2 (10ème). Jade, Laurine, Mathilde et Ambre peuvent faire grossir la marque pendant que Perrine réalise de belles parades dans les buts. L’opposition n’est certes pas très grande mais les joueuses restent concentrées et appliquées, le score continue d’enfler, 12-4 (19ème). Yaëlle marque son 2ème but de la saison à la 23ème, 13-5 et nos adversaires n’arrivent pas à freiner la vitesse d’exécution de Jade qui marque par 3 fois pour arriver à la mi-temps au score de 17 à 6.

La seconde mi-temps voit l’écart se réduire jusqu’à la 39ème minute,20-11. Puis Maëlle, Perrine, Jade et Laurine reprennent la marche en avant 29-15 (53ème). Ambre, ayant relayé Perrine dans les buts, réalise de belles parades et la fin du match se conclut avec un 4-0 et un score final de 33 à 16. Toutes les joueuses ont marqué sauf  Carla qui, encore en délicatesse avec une cheville fragile qui la diminue, a réalisé un bon match en défense. Jade (14 buts), bien épaulée par Laurine (6 buts) et Mathilde (5 buts) contribuent fortement au score en plus de la grosse débauche d’énergie dans leurs actions défensives. Perrine (3 buts) qui a passé plus de la moitié du temps dans les buts, a réalisé de très beaux tirs à l’aile. Maëlle qui devra prendre plus de risque a marqué par 2 fois ainsi que Ambre qui n’a pas son rendement habituel, son passage dans les buts la déstabilisant quelque peu pour la reprise du jeu sur le champ. Et Yaëlle avec son unique but a participé avec dynamisme aux montées de balle et sur les attaques placées, aidée par une qualité de passe en nette progrès.

Les filles ont confirmé la bonne évolution du jeu qui se dessine depuis quelques semaines puisque la semaine dernière nous avions sérieusement accroché le leader de la poule (défaite 26-25 à l’extérieur) avec un superbe 10 buts sur 13 tirs de Mathilde et un énorme partie d’Ambre dans les buts, cela, toujours sans gardienne de formation. Les progrès de l’équipe, l’investissement sans faille aux entraînements et la bonne ambiance du groupe fait plaisir à voir et à diriger. Merci à toutes les filles, bravo pour votre comportement exemplaire et revigorant.

Les féminines en progrès malgré l’adversité

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce weekend deux équipes féminines reprenaient de l’activité.

Samedi à 14h, les moins de 18 rencontraient Saint-Sulpice. Avec un effectif réduit à huit, le match ne se présentait pas sous les meilleurs auspices. Toujours en quête d’une gardienne, Ambre se proposa de jouer dans les buts car victime d’une entorse à la cheville elle ne pouvait pas courir. Après un démarrage équilibré 3-3 à la 5ème minute, notre attaque restait muette pendant que le score enflait 4-11 à la 9ème, tout semblait compliqué mais une belle réaction des filles nous faisait repasser devant 12-11 (16ème). Le jeu s’équilibrait à nouveau pour atteindre le score de 14-15 à la mi-temps.

Les filles donnaient le meilleur d’elles et l’écart restait stable au début de la 2ème période 16-17 (36ème). Mais après 3 exclusions successives, nos adversaires nous distançaient 16-21 (41ème) et malgré tous nos efforts avec quelques retours à 3 buts d’écart, nous restions trop loin du compte. En fin de partie notre défense individuelle désorganisa le jeu adverse et nous permettait de récupérer des ballons, malgré la fatigue nos joueuses se donnèrent à fond mais un manque de lucidité dans les dernières passes nous empêchait de réduire davantage le score. Le match se terminait sur un encourageant 23-26.

Malgré le manque de gardienne, alors que nos jeunes filles passent à tour de rôle dans les buts et donnent le maximum, et malgré le manque de rotation, les progrès de l’équipe sont significatifs, le jeu est plus construit, l’efficacité plus importante et l’état d’esprit est remarquable. C’est un réel plaisir de voir évoluer, grandir nos joueuses. Elles donnent vraiment l’impression de se faire plaisir à jouer et se retrouver ensemble. Bravo à toutes pour votre investissement et je suis sûr que les victoires vont bientôt suivre.

Samedi à 19h, les seniors filles jouaient à Blagnac. Même souci que chez les moins de 18, l’absence de gardienne pénalise régulièrement l’ensemble de l’équipe et ses résultats ainsi que l’effectif qui était de…7, donc pas de remplaçante. Malgré cela, la bonne humeur était présente sur le terrain. Estelle se dévoue le 1er quart d’heure dans les buts pour ménager sa cheville récemment blessée. Le jeu n’évolue pas à notre avantage, après l’ouverture du score par Elodie, l’attaque reste muette, les 4 poteaux successifs de Leslie n’arrange rien mais on en sourit plutôt, la défense tient du mieux qu’elle peut et toutes les filles y mettent du leur pour donner de la cohérence au jeu. La balle circule bien, les occasions sont là, seule l’efficacité n’est pas au rendez-vous 7-1 (18ème). A 16 min Mélanie prend place dans les buts et quelques arrêts plus tard la machine se remettait en route. Leslie réglait la mire, Sabrina se démenait dans une défense très agressive et rarement sanctionnée. Le jeu, plus efficace en attaque et très solidaire en défense, nous permettait de revenir à 3 buts à la mi-temps 11-8.

En seconde mi-temps, très en verve dans les buts, Mélanie y poursuit, de son propre chef, l’aventure. Le jeu s’équilibre et malgré la fatigue nous revenons au score 14-13 (41ème). Encore une fois, la fatigue faisait son oeuvre, pendant 8 minutes l’attaque reste muette et malgré une bonne défense l’adversaire prend le large 17-13 (49ème). Malgré les arrêts  d’Anaïs qui a relayé Mélanie, nous peinons à trouver le mire. Jusqu’à la fin du match l’écart oscillera entre 2 et 3 buts sans que nous puissions faire douter Blagnac. Le score final de 20 à 17 est également encourageant. Les filles ont livré un très beau match et le travail régulier fait à l’entraînement porte ses fruits. Seuls les absences répétées des gardiennes et le manque d’effectif nous empêche de passer un cap. Le jeu a bien évolué et les filles progressent régulièrement. Félicitations au noyau dur de l’équipe qui tire l’équipe vers le haut et qui s’entraîne régulièrement. Nous devons continuer à travailler pour améliorer notre efficacité en attaque et être plus agressive encore en défense.

Thierry PERCHET

Finale Honneur Ligue Handball -18 filles : « que la victoire est belle »

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dimanche 29 mai 2016, les moins de 18 filles du Castres HandBall jouaient à Lourdes (250km) la finale du championnat honneur ligue contre Bagnères de Bigorre (22km) sur terrain… neutre.

Après un voyage paisible, et un repas sympathique pris sur une aire d’autoroute, l’arrivée à Lourdes se passe dans le calme et sans euphorie excessive. Les filles semblent détendues mais pressées de jouer. La mi-temps du match précédent est prétexte à se dégourdir les jambes, quand l’une pieds nus, l’autre en chaussettes font un concours de tir à 15 m avec le sourire aux lèvres. Nos adversaires arrivent à la salle, alors le match commence, elles se dirigent vers les vestiaires et après quelques plaisanteries, les nôtres leur emboîtent le pas. Nul besoin de battre le rappel, la concentration est de mise. Avant de chausser le costume du CHB, nous faisons un bref point sur le contexte.  3 ans d’entraînement sérieux, de sacrifices parfois, de bonne humeur tout le temps, ponctués par quelques coups de gueule pour rompre la monotonie, de bons moments et quelques rares moins bons pour ne pas tomber dans la facilité, tout ça pour atteindre la finale et tenter de clore un parcours sans faux pas, avec engagement, respect, sans condescendance vis à vis d’adversaires parfois dépassés, comme nous avions pu l’être au début. Seul le plaisir de nous retrouver était constant. Il est temps d’écrire la dernière page de cette belle histoire, sans que les larmes fussent-elles de tristesse n’en effacent le mot FIN.

L’échauffement est sérieux, nul n’est besoin de rappeler à l’ordre les convives de ce grand festin. La rencontre débute dans l’engagement et la rigueur. les défenses sont rudes et imperméables. C’est une finale. Les filles butent sur la mur adverse et à la 2ème et à la 6ème minutes Bagnères score alors que nous balbutions encore un peu notre attaque. Sans affolement le jeu se pose et Ambre débloque notre compteur par un tir malicieux entre les jambes de la gardienne.Ensuite Manon, puis Leslie par deux fois et à nouveau Manon (2-5) à la 21ème, un 5-0 qui laissera des traces. La fin de la période est un chassé-croisé qui nous voit virer en tête 6 à 9. Grosse défense, de belles parades de Julia dans les buts, l’entraide est le maître mot du moment.

De retour sur le parquet, les deux équipes font jeu égale de sorte que l’écart reste bloqué à 3 unités, 9-12 35ème, 12-15 40ème, 13-16 43ème. Pendant 12 longues minutes, les défenses prennent le pas sur les attaques le score est bloqué à 13-17 après un jet de 7m de Manon. Ni la prise en stricte de Leslie, ni les exclusions temporaires ne font évoluer le score et dans les 5 dernières minutes un 2-1 en notre faveur ponctue merveilleusement les débats.

DSC_0145C’est sur le score sans appel de 14-19 que les jeunes filles du Castres Handball remporte le titre de « championne Midi-Pyrénées Honneur Ligue-18 féminin 2015-2016 » au terme, d’un match maîtrisé de bout en bout, et d’une belle saison d’invincibilité. C’est les yeux rougis de larmes de bonheur que les filles ponctuent cette belle journée de mai par des danses et des cris de joies. Merci pour toutes ses émotions, Merci les filles…Et encore BRAVO…

-18 FILLES « on est en finale »

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 21 mai 2016, les moins de 18 filles rencontraient l’équipe de Castanet-Ramonville pour les demi-finales Honneur ligue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa rencontre aurait pu être une formalité tant nous avons dominé le championnat, mais c’était sans compter sur la complexité de jouer un match couperet, le hasard des événements, le stress de l’enjeu et les progrès de nos rivales. Dès l’échauffement notre gardienne se blesse à la main droite. Les joueuses semblent fébriles, le début du match est tendu car les filles déjouent et manquent de présence en défense. Nos adversaires marquent à deux reprises, Julia Puime est sur la retenue avec sa blessure alors que nous échouons au tir. A la 8ème minute Jade Guerrero égalise après le 1er but de Manon Carivenc, suivie  à quelques secondes d’un but à l’aile d’Ambre Appy (3-3). Leslie Mazzocca, bien présente en défense mais victime de crampes, sort longtemps du terrain et Julia toujours en délicatesse avec sa main encaisse à nouveau 2 buts de l’aile. Notre défense peu inspirée pêche aux ailes et à 6 mètres, le jeu avec le pivot de l’équipe adverse nous contrarie beaucoup. Ce n’est qu’à la 16ème minute que nous menons au score grâce à 3 réalisations successives de Manon à 9 mètres (6-5). Après 2 buts de nos hôtes, Julia retrouve la confiance, multiplie les arrêts et l’équipe retrouve un jeu plus rapide et précis qui voit le score s’emballer. Castanet reste muette pendant 9 minutes et nous leur passons un 8-0 (14-7 à la 26ème) et la mi-temps survient sur le score de 15-9.

L’heure n’est pas à l’euphorie car l’équipe ne paraît pas sereine. Dès la reprise nous réussissons à conserver un écart de 7 buts, (17-10 à la 32ème, 20-13 à la 46ème) mais l’impression bizarre de ne pas forcément pouvoir les contenir ne se dissipe pas. 3 exclusions successives vont semer le doute et l’équipe adverse revient au score (20-16 à la 52ème). Leslie concrétise par 2 fois des contre-attaques qui nous soulagent (22-16 à la 56ème). A la 58ème, Manon est exclue 2 min mais l’avance de 5 buts restera suffisante pour contenir les velléités de révolte adverse. Le coup de sifflet final retentit sur le score de 22-19. Malgré notre prestation en dent de scie, Julia Chabbert s’est illustrée au poste de demi-centre par un jeu rapide et efficace en attaque, Sabrina Sameur, peu à son avantage en attaque à cause d’une défense agressive  et compacte sur le pivot, nous a gratifié de quelques interventions défensives décisives, Anaïs Appy a réalisé son meilleur match avec un splendide but à 9 m et quelques débordement tranchants en 1 contre 1, Elodie Pages avec 3 buts dont un superbe à 11 m a retrouvé son efficacité. L’ensemble de l’équipe a fait preuve de solidarité et d’envie malgré l’enjeu et même les joueuses peu utilisées ont tout donné pour apporter leur pierre à l’édifice. Le club est fier de l’exploit réalisé et de cette qualification pour la finale qui aura lieu le weekend prochain en terrain neutre contre le Stade Bagnerais victorieux de Saint-Affrique 28-17. La finale va être âpre et nous devrons élever notre niveau de jeu pour espérer l’emporter. Une importante semaine de travail nous attend. Nous espérons pouvoir disposer de tout l’effectif pour terminer la saison en beauté. Bravo les filles!!!

Moins de 18 filles : « INVAINCUES »

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 7 mai 2016, les moins de 18 filles rencontraient pour la dernière journée de championnat l’équipe de CAHORS.

Déjà victorieuses à l’extérieur au match aller (+4) les castraises se devaient d’affirmer leur domination sur le championnat. Les consignes étaient précises, jouer à fond sachant que Cahors avait besoin d’une victoire pour espérer se qualifier en demi-finale et que nous voulions rester invaincues, se faire plaisir et appliquer les différentes combinaisons travaillées à l’entraînement. Respecter l’adversaire passait par creuser un écart conséquent (20 buts si nécessaire) en jouant avec sérieux et application.

Le début du match, pourtant un peu hésitant, ne laissait pas paraître de fragilité. 2-2 à la 6ème minute n’inquiétait personne, le temps de trouver les ajustements et les filles pouvaient réciter leur leçon. 10-2 à la 20ème minute, 15-5 à la pause, nos adversaires du jour ne pouvaient plus relever la tête. A la mi-temps, devant le sérieux affiché, nous ne pouvions que soutenir nos filles et les engager à marquer de leur empreinte ce match en persistant dans leur démarche. La reprise était à l’identique et ce match abouti confirmait tout le potentiel de l’équipe que nous avons, pendant 3 ans, cherché à faire éclore. Leslie MAZZOCCA avec 13 buts confirmait son statut de leader grâce au reste de l’équipe qui avait fortement participé à ce succès. Sabrina SAMEUR  et Manon CARIVENC par leurs très correctes mais rugueuses interventions défensives annihilaient les attaques et participaient également au score (4 buts chacune). Julia CHABBERT a endossé avec beaucoup d’aplomb le rôle de maître à jouer tant en défense qu’en attaque (3 buts). Camille CELARIES signe son meilleur match avec 2 buts et une attitude en défense tout en contrôle et en efficacité. Ambre APPY (2 buts également) a pris plus de responsabilité et d’initiative en attaque. Laurine PACAUT (surnommée « Loubida ») réalise une très belle partie (1 but) et marque encore des points en défense pour sa 1ère année au sein de l’équipe. Anaïs APPY a tenu avec beaucoup d’à propos son poste d’arrière avec de belles passes et une défense agressive (1 but). Elodie PAGES grâce à une attitude défensive irréprochable et une participation active dans les mouvements d’attaque n’attend que les prochains matches pour marquer comme elle l’a fait souvent en début de saison. La défense, ainsi en place, a permis à Julia PUIME de s’exprimer pleinement et d’écoeurer parfois les adversaires par ses parades et ses relances de contre-attaque. Manquaient à l’appel Sabrina MILOUD-BAKIR, blessée et Jade GUERRERO, retenue exceptionnellement par des obligations familiales, et que nous retrouverons rapidement pour la demi-finale dans 15 jours. Bravo les filles, encore un motif de satisfaction pour vos entraîneurs et tout le club.

Tournoi de L’ascension de Muret – Les filles aux avant-postes

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
-18 filles 1ère et -15 filles 2ème au tournoi de Muret 05-05-2016
-18 filles 1ère et -15 filles 2ème au tournoi de Muret 05-05-2016

Jeudi 5 mai les moins de 15 et moins de 18 filles ont participé au tournoi sur herbe de Muret.

C’est sous un soleil radieux que les deux équipes quasiment au complet se sont confrontées à de nouvelles équipes.

Pour les moins de 15, 7 équipes réparties en 2 poules, étaient en lice. Dans la première phase avec 1 défaite, 2 nuls et 3 victoires les – 15 filles se sont qualifiées pour la demie-finale. Elles l’ont gagné face à une équipe qui évolue à un niveau supérieur, après une très belle prestation de toutes les joueuses. Elles se sont inclinées en finale avec les honneurs face à une très bonne équipe de Muret.

Pour les moins de 18 filles l’opposition était moindre car seules trois équipes étaient présentes. Après six matches, pour autant de victoires, la journée se concluait par une large victoire contre Muret également. C’était l’occasion de travailler les combinaisons en attaque et avec beaucoup d’enthousiasme, de sérieux, de gaieté et de sourires la journée se concluait de belle manière accompagnée de quelques coups de soleil.

La satisfaction était de mise pour tout le monde, parents, entraîneurs et joueuses. Avec de beaux résultats et avec la sensation d’avoir passé une très belle journée, les coeurs comme le temps étaient au beau fixe. Merci les filles, pour ce superbe moment.

-18 filles en demie-finale honneur ligue

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 02/04/2016, l’équipe des moins de 18 filles se déplaçaient à Saint-Affrique pour le 6ème match de la seconde phase d’honneur ligue. De l’issue de ce match dépendait notre qualification en demie-finale du championnat. Avec 5 victoires sur 5 matches, les filles, en tête de leur poule, devaient gagner pour s’assurer au moins la 2ème place, toutes les autres équipes ayant déjà deux défaites.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAMême si la confiance était de notre côté compte tenu de notre victoire de 6 buts à l’aller, le déplacement n’était pas anodin. Le début de match un peu crispé met l’équipe dans le doute. 1-3 au bout de 5 minutes, 4-7 à la 13ème mais l’équipe ne semble pas aussi sereine que cela. Les dix minutes suivantes vont être difficiles, quelques failles défensives malgré la bonne prestation de Julia dans les buts, et une attaque muette vont nous voir encaisser un 4-0 et pour la 1ère fois du match nous sommes menées 8-7. Un temps mort pour recadrer le jeu, la vivacité en contre-attaque et la rigueur en défense appuyées par la vigilance de la gardienne nous permettent de reprendre la tête à la mi-temps 9-12.

L’articulation et la pression défensives retrouvées en fin de mi-temps continuent à porter ses fruits, Julia multiple les parades (11 en 2ème mi-tps) et les relances millimétrées. Le score enfle progressivement, +4 à la 31ème, +5 à la 32ème, +6 à la 33ème, +7 à la 35ème, +10 à la 43ème. Nos adversaires sont submergées et le match se termine sur le score sans appel de 17 à 31. La perspective de terminer le championnat invaincue se profile mais le travail sérieux, soutenu et régulier sera nécessaire pour atteindre cet objectif avant la demie-finale. Les deux derniers matches à venir vont devoir servir d’ajustement aux combinaisons en attaque et de réglages défensifs pour être réactives dès la 1ère seconde des rencontres.

4Beaucoup de choses sont à parfaire et peaufiner mais vos entraîneurs et managers misent beaucoup sur cette fin de saison et sur ces moments intenses que l’on souhaite vivre ensemble. Félicitations pour l’investissement et les résultats de cette saison et des précédentes. On compte sur vous.

Bravo les filles…

Féminines : investissement total, fortunes diverses

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

DSCN1404Ce week-end était chargé pour les équipes féminines du Castres Handball. A 15h45 ce samedi, les moins de 15 filles jouaient les 8ème de finale de la coupe midi-Pyrénées à l’extérieur contre l‘entente St Sulpice-Gaillac-Rabastens 2. L’équipe, décimée par la vague de rhume et autre grippe, se déplaçait sans remplaçante. Le match fut difficile autant pour les corps que pour les esprits. Nos hôtes nous distançaient dans les premières minutes 3-1 à la 5ème puis le jeu s’équilibrait sans que nous puissions réduire l’écart, 9-7 à la fin du 1er tiers-temps. Le second tiers-temps moins prolixe en buts à cause des défenses alignées imposées par le règlement et des bonnes prestations des gardiennes, ne permettait à aucune équipe de se mettre en évidence 6-6. Le dernier tiers-temps démarrait bien pour Castres qui revenait au score à 9 minutes du terme 17 à 17. Mais la fatigue avait raison de nos joueuses qui, malgré l’envie de résister devaient s’incliner de 2 buts au final 22 à 20. Nos filles se sont battues avec beaucoup de conviction et de coeur, seule la fatigue a eu raison de leur vaillance et leurs entraîneurs leur tirent un grand coup de chapeau pour cette très belle prestation.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAA 17h00 les moins de 18 filles rencontraient le Stade Cadurcien à Cahors. Après le match de la semaine précédente qui avait vu une large victoire de nos joueuses face à Levezou 27 à 4, le test contre Cahors devait nous situer dans le championnat. La rencontre était équilibrée durant les 10 premières minutes (4-4), puis une accélération du jeu voyait notre score évoluer favorablement 5-9 à la 17ème minute puis une seconde accélération à la 25ème nous permettait d’atteindre la mi-temps avec un confortable écart de 6 buts 7 à 13. Dans la seconde période les défenses prenaient le pas sur les attaques, à 45 minutes de jeu Cahors revenait à 4 buts puis 3 buts 2′ plus tard mais la maîtrise du jeu nous revenait +6 à la 57ème (14-20) et les deux derniers buts de Cahors étaient anecdotiques car le score final de 16 à 20 témoignait de la supériorité de notre équipe pour la fin des matches aller de la poule en honneur ligue. Depuis le début de saison, 14 matches en championnat pour autant de victoires plus une victoire en 16ème de coupe Midi-Pyrénées contre Pamiers révèlent des progrès accomplis depuis 2 ans et demi mais vendredi 19 février nous rencontrons à 21h à la borde basse en 8ème, l’équipe de Tournefeuille qui évolue en championnat de France. Match à haut risque qui nous donnera l’occasion d’offrir un beau spectacle à notre public.

Weekend féminin prometteur

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 23 janvier 2016 l’équipe moins de 18 filles rencontrait l’équipe de Saint-Affrique pour le compte de la 3ème journée de la phase honneur ligue. Exempte la 1ère journée et vainqueur contre Gourdon le weekend dernier malgré deux absentes et une reprise un peu hésitante, ce  match devait servir d’étalon pour nous situer dans le championnat. Le match, abordé avec sérieux et détermination, a vu une équipe de Castres dominer l’adversaire du jour. La défense 1-2-3 agressive contenait parfaitement l’attaque adverse et nous permettait de monter des contre-attaques et d’organiser des attaques placées convaincantes. Le score se creusait progressivement 3-1 à la 7ème minute, 8-5 à la 16ème, 9-7 à la 22ème, puis le score stagnait pendant 4 min pour redémarrer de plus belle en leur infligeant un 4-1 grâce à de bonnes relances de Julia PUIME dans les buts après de magnifiques parades, 13-8 à la mi-temps.

La seconde période voyait l’équipe de Castres continuer à garder l’emprise sur le match, 20-10 à la 46ème minute. Les rotations de joueuses ne modifiaient pas l’issue du match et le score restait sous contrôle et se terminait à 21-15. Les filles ont réussi un match plein, avec de la vitesse et de la précision. Nous allons continuer le travail engagé depuis 2 ans pour garder la position de leader du groupe.

Dimanche 24 janvier 2016, l’équipe des moins de 15 filles se déplaçait à Gaillac. 3 joueuses moins de 13 complétaient l’équipe. Le 1er tiers-temps voyait les castraises distancer les joueuses de l’entente Gaillac-St Sulpice-Rabastens, grâce à notre défense 1-2-3 agressive qui générait beaucoup de contre-attaques. Margaux et Doriane se mettaient en évidence en attaque et Manon, peu en réussite en attaque, orchestrait magnifiquement la défense, 6-11 à la pause. La 2ème période était beaucoup plus équilibrée et les défenses alignées prenaient le pas sur les attaques. La fin du temps était sifflé sur le score de 5-5 avec un jet franc à 9 m pour nous. Manon, face aux 6 joueuses adverses bras levés, plaçait son tir direct en pleine lucarne droite et nous permettait d’emporter le tiers-temps 5 à 6. Pour la 3ème période, notre défense 1-2-3 nous permettait à nouveau de creuser un écart conséquent grâce à un jeu rapide où toutes les filles ont participé activement pour terminer la manche à 5-9 pour nous et une victoire finale de 16 à 26, au terme d’un très beau match, avec beaucoup de vivacité et d’engagement.

Le weekend se concluait par trois victoires sur trois matches car la veille, l’équipe senior filles rencontrait, en coupe Metton, Belmont, là-bas, avec un effectif serré de 7 joueuses. Les filles s’illustraient pour une victoire 19 à 20, 3ème victoire sur 4 rencontres contre cette équipe cette année. Bravo les filles, et à bientôt à l’entrainement.