Catégorie : Séniors Masculins

Seniors Garçons : Reçus 10/10 !

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier match de la saison, et à domicile, pour les Seniors Garçons du Castres Handball. Objectif : une 10e et dernière victoire afin de conclure cette saison de la plus belle des manières, réaliser le grand chelem devant leur public.

Face à une équipe d’Albi 2 venue non pas pour faire de la figuration, mais bien pour contrer les plans de Castres, le match commence plutôt mal avec la disqualification immédiate d’un joueur de Castres au bout de 06’30, et déjà un retard au score pour les locaux, avant que ces derniers ne se défassent de leurs adversaires à la moitié de la première période (7-5, 15e) et ce jusqu’à la mi-temps (12-8, 30e).

Au retour des vestiaires, les évènements s’emballent un peu. Le jeu s’accélère mais les pertes de balles s’enchaînent des deux côtés, tandis qu’Albi accumulent les expulsions temporaires (2 minutes), permettant ainsi aux Castrais d’accentuer un tant soit peu leur avance, notamment grâce à Geoffroy Djenane, auteur de 11 buts et s’emparant (officieusement) ainsi du titre de meilleur buteur du championnat.

Au-delà de ça, il faut souligner l’incroyable saison de cette équipe, souvent juste en terme d’effectif sur le terrain, mais qui a fait preuve d’une superbe solidarité collection et d’une superbe cohésion d’équipe, équipe où règne vraiment une très bonne ambiance, sous le regard averti de l’entraîneur Alain Grouci, qui aura su parfaitement tenir cette jeune équipe Seniors.

Invaincu et avec 10 points d’avance, Castres termine 1er du championnat pré-région, remontant ainsi en régional pour la saison 2017-2018. Mais avant, il y aurait peut-être un titre plus officiel à aller chercher lors d’un tournoi final. À confirmer !

Score final : Castres 25 – 18 Albi 2

À bientôt.

Seniors Garçons : Castres déroule face à Mazamet.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinquième confrontation en ce dimanche 23 avril entre Castres et Mazamet pour le dernier « Classico » Tarnais. Leader invaincu et assuré de conserver sa place, Castres joue le grand chelem à savoir terminer la saison avec 10 victoires au compteur, tandis que Mazamet se présente à la Borde Basse pour gagner et ainsi espérer jouer d’éventuels barrages en fin de saison, d’autant plus que trois équipes se tiennent dans un mouchoir de poche pour compléter le podium.

« Hors de question de perdre aujourd’hui ! » Tels sont les mots de l’entraîneur dans les vestiaires avant le début du match, et que dire si ce n’est que ces mots seront respectés à la lettre tout au long de la première demi-heure. Malgré un point défensif qui mettra du temps à se régler, les Castrais sont gonflés à bloc et le montrent sur le terrain : défense agressive sur les ailes, bonne communication et cohésion seront les éléments clés. En attaque, tout fonctionne, ou presque : jeu en mouvement, cohésion. Les nombreuses contre-attaques submergeront les visiteurs et permettent ainsi aux locaux de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable (18-9).

La deuxième mi-temps ne mettra certes pas les défenses à leur avantage, mais les Castrais continueront à jouer vite, à lancer et relancer les contre-attaques afin d’accroître leur avance au tableau d’affichage, malgré le petit relâchement ressenti chez les locaux.

Jérémy Mily réalisera un travail monstrueux dans la défense mazamétaine pour provoquer penaltys et exclusions temporaires, s’illustrant aux côtés de Geoffroy Djenane, impérial au tir, et Kevin De Almeida, sur pénaltys et contre-attaques, auteurs à eux trois de 30 buts sur les 41 inscrits au total (10 chacun !)

Un match plein donc, sur la lancée de celui réalisé face au Fenix en coupe, et très agréable à voir permettant de préparer l’avenir en Régional.

Il ne reste ainsi plus qu’un match à l’équipe des Seniors Garçons pour réussir le grand chelem en seconde phase, et rendre ainsi la fête pour la montée encore plus belle !

Nous vous attendons nombreuses et nombreux le dimanche 14 mai à 16h00 à la Borde Basse pour la réception d’Albi !

Score final : Castres 41 – 31 Mazamet.

À bientôt,

Seniors Masculins : Quel week-end !

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 1er Avril : Pas de poisson d’avril pour les Seniors Garçons du Castres Handball qui recevaient, pour ce qui devait être LE match de ce jour, l’équipe 3 du Fenix Toulouse Handball (Pré-nationale) pour le compte des 1/8e de finale de la Coupe Metton. La petite semaine de communication autour de ce match ayant été efficace, ce dernier allait se dérouler devant des tribunes du Cosec du Travet pleines, notamment sous l’œil des -15G venant de s’imposer, et des -18G jouant après également en Coupe.

Et que dire si ce n’est que les Castrais ont livré leur plus beau match de la saison. Partis avec 6 buts d’avance, différence de niveau oblige, les locaux accentueront très vite ces 6 buts sous l’impulsion de Florian Morteveille, et grâce à un handball de qualité, précis, juste, collectif, réalisant de belles contre-attaques et s’appuyant également sur une défense solidaire, efficace et précieuse. Au bout de dix minutes les Castrais n’auront encaissé que 3 petits buts bien aidés par les nombreuses interventions de Brice Mallard dans les cages. Mails il fallait s’en douter : la réaction des Toulousains n’allait pas se faire attendre. En effet, les visiteurs commenceront durant ces quinze dernières minutes à imposer leur rythme et à jouer leur handball. Malgré un effectif juste (6 joueurs de champs et 2 gardiens), le Fenix haussera et musclera peu à peu son jeu avec à la clé de belles combinaisons et quelques jolis buts. Mais ce sont bien les Castrais qui mèneront à la pause sur le score de 22 à 16.

Au retour des vestiaires les Castrais repartent aussi bien qu’ils ont commencé le match, avec beaucoup de vivacité et de rapidité, ils mèneront 22 minutes durant. Une fois encore, les locaux ont pu s’appuyer sur leur deuxième gardien, Jean-Yves Morteveille, auteur de nombreuses parades dont un splendide double arrêt faisant se lever toutes les tribunes, Castrais et Toulousains compris. Frissons garantie. Malheureusement, les huit dernières minutes seront assez compliquées pour les Castrais. La différence de niveau se fera ressentir c’est vrai, mais les quelques minutes de passage à vide (pertes de balles, échecs aux tirs) ainsi que les nombreuses décisions du corps arbitrales, ou plutôt les nombreux pénaltys sifflés contre Castres, souvent dans l’incompréhension la plus totale auront raison des Castrais, laissant un goût amer au locaux et au public.

Castres est désormais éliminé des Coupes Midi-Pyrénées et Metton, mais à l’image de leur élimination dans la première face à l’Excellence d’Albi, les Castrais n’auront absolument pas démérité. Bien au contraire, ils auront livré un match exceptionnel, de haut niveau face à une équipe de Pré-nationale, et n’ont donc absolument pas à rougir de leur prestation du jour, tout ceci face à un public venu en masse voir le match, et très probablement conquis par cette équipe Castraise qui a montré aujourd’hui qu’elle avait toutes les capacités pour évoluer plus haut que la pré-région.

Un grand, un immense merci aux supporters, aux jeunes -15G et -18G venus voir l’équipe 1 du club, aux Seniors Filles également, qui sont d’ailleurs arrivées juste à temps pour leur match à Castanet. Une ambiance de dingue, un public dingue, qui espérons le sera présent pour les deux derniers matchs à domicile les 23 avril et 14 mai.

Score final : Castres 34(28) – 36 Fenix.

Dimanche 2 Avril : Et oui, «pas de repos pour les braves» comme on dit. Après un match exceptionnel la veille, les Castrais se déplaçaient ce dimanche pour le compte de la 8e journée de championnat à Severac le Chateau. Malgré la courte nuit, l’absence de trois joueurs par rapport au match de la veille et un long déplacement, la bonne humeur des Castrais est toujours au beau fixe.

Que dire de ce match si ce n’est que les Castrais n’ont pas connu de réelle opposition face au dernier du championnat qui faisait jouer trois -18 ans pour compléter l’effectif. Les visiteurs imposeront tout au long du match leur rythme, réglant au fil des minutes les quelques dysfonctionnements de la défense. Cette fois-ci, Brice Mallard passa tout son temps de jeu sur le champ (3 buts), et Jean-Yves Morteveille dans les buts, réalisant une fois de plus un excellent match (sans public malheureusement pour mettre l’ambiance).

Collectivement parlant, les Castrais ont pu travailler leur jeu en mouvement et remettre au goût du jour quelques combinaisons, permettant à Geoffroy Djenane de trouver la faille, (5 buts) tout comme Jérémy Mily en pivot faisant un énorme travail pour marquer (8 buts) ou provoquer des fautes, mais également Kevin De Almeida repositionné en demi-centre et auteur de son meilleur match de la saison avec 6 buts à la clé.

Victoire logique des Castrais qui sont désormais assurer de finir leader de la poule afin de monter en Régional Honneur la saison prochaine !

Score final : Severac 21 – Castres 32.

Seniors G : Une victoire dans la douleur

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle journée de championnat pour l’équipe 1 avec la réception d’un nouveau second au classement, Rignac. Équipe joueuse et venue ici pour faire un résultat, les Aveyronnais poseront beaucoup de problèmes à des Castrais en effectif réduit une fois de plus.

Les locaux parviennent cependant à gérer la première partie de première mi-temps, mais les nombreuses pertes de balles permettront aux visiteurs de revenir et recoller au score à la pause. Les deux équipes rentreront aux vestiaires sur un score de parité : 15-15. Première mi-temps assez délicate et difficile durant laquelle Rignac n’aura rien lâché et où les erreurs défensives Castraises se verront pénalisées par déjà de nombreuses exclusions temporaires, deux joueurs étant déjà à « deux fois 2 minutes ».

La deuxième mi-temps sera à l’image de la première. Les Castrais réussiront à reprendre l’avantage avant une fois de plus de sombrer, à cause de nombreux échecs aux tirs, et défensivement également pour laisser les visiteurs revenir à égalité (22-22, 18e). Cette fois-ci trois joueurs sont aux bords de l’exclusion, mais ce sont dans les dernières minutes que les Castrais se réveilleront et géreront parfaitement le « money time ». Jean-Yves Morteville, rentré à la place de Brice Mallard dans les buts sauvera de nombreux ballons précieux aux Castrais, qui concrétiseront leurs actions juste après afin de légèrement se détacher dans la dernière minute. La défense individuelle de Rignac n’y changera rien : Castres s’impose à domicile et continue sa série d’invincibilité, avant un week-end périlleux les 01 et 02 Avril avec la réception du Fenix 3 en 1/8e de finale de la Coupe Metton le samedi 1er Avril à 16h au Travet, avant de se déplacer à Séverac le lendemain. D’autant plus que l’effectif se trouve une fois de encore touché suite au départ d’un joueur pour obligations professionnelles.

Score final : Castres 32 – 29 Rignac.

À bientôt,

Seniors Garçons : Belle victoire à l’extérieur.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
SONY DSC

Début des matchs retours pour l’équipe 1 du Castres Handball avec au programme samedi soir un déplacement dans la superbe salle de Lisle sur Tarn afin d’y affronter le club de Gaillac. Dans un contexte sportif et extra-sportif quelque peu « tendu » entre les deux équipes, et après la déroute des -18M, les Castrais ont à cœur de poursuivre leur belle aventure ainsi que leur série de victoire et ce malgré l’absence de Geoffroy Djenane, meilleur buteur de l’équipe et du championnat, suivi de près par le numéro 11 de Gaillac.

Le discours d’avant-match est clair, succinct, fédérateur : il faut gagner et montrer à Gaillac que la place de leader est amplement méritée. Ce qui semblait être une blague de l’entraîneur quelques minutes avant le coup de sifflet s’avérera tout à fait sérieux, en effet, les locaux veulent immédiatement mettre la pression sur les visiteurs en tentant une défense dite « homme à homme, tout terrain », ce qui n’aura guère d’effets car les Castrais infligeront très vite un 5-1 à leurs adversaires, obligeant ces derniers à revoir leur type de défense.

Les Castrais conserveront leur avantage au score durant tout le match, s’imposant avec plus ou moins de réussite dans les duels offensifs. Sur courant alternatif, ils arriveront à imposer leur rythme en attaque avec du jeu simple et en mouvement pour trouver le chemin des filets facilement. L’absence de Geoffroy fut très bien palliée par Axel Fromentin (5 buts), les frères Morteveille, Basile (5 buts) et Florian (6 buts). Jérémy Mily se montra très efficace provoquant exclusions et penaltys (5) chez l’adversaire, transformés par Kevin De Almeida (7 buts au total). Cependant ils seront parfois en panne d’inspiration, notamment sur les postes d’ailiers, avec à la clé échecs aux tirs et perte de balle.

Idem en défense : les Castrais parviendront tant bien que mal à contenir les assauts gallaicois ainsi que ceux de leur meilleur élément. Une mauvaise communication et gestion défensive laissera les locaux rester à quatre longueur au tableau d’affichage. Pas d’affolements pour les Castrais qui, après avoir compté jusqu’à dix buts d’avance (17-27, 49e), ont lâché un peu de lest en fin de match mais ont parfaitement su contrôler les dernières minutes afin de s’imposer dans ce match de haute intensité, et ainsi conserver et conforter leur place de leader du classement.

Évidemment il faut souligner l’énorme prestation de Brice Mallard dans les buts, qui a véritablement été le fer de lance de cette équipe et qui a parfaitement su remotiver ses troupes dans les quelques moments difficiles grâce à de nombreux et beaux arrêts.

Score final : Gaillac 26 – 31 Castres.

Prochain match à domicile le dimanche 26 Mars à 16h00 (Borde Basse) face à Rignac, second du classement. En espérant vous voir nombreuses et nombreux !

À bientôt,

Seniors Garçons : Une large victoire.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De gauche à droite :

En haut : Jean-Yves Morteveille, Basile Morteveille, Jérémy Mily, Guillaume Jagoury, Kevin De Almeida, Florian Morteveille

En bas : Alain Grouci (coach), Marsu (mascotte), Brice Mallard, Bastien Alary, Geoffroy Djenane, Axel Fromentin

Absent : Jean Tremoulet (blessure)

 

Cinquième journée et dernier match de la phase aller pour les Seniors Garçons en ce premier week-end de mars, avec au programme un autre derby tarnais : Albi 2 – Castres. Les objectifs sont clairs : proposer un jeu simple, efficace, monter les ballons, et gagner ce match.
Dès les premières minutes les consignes de l’entraîneur sont plus qu’appliquées. Biens en place défensivement, les Castrais bloquent toutes tentatives albigeoises et se montrent efficaces en attaque, prenant très vite les devants au tableau d’affichage (3-9, 17e). Sûrement surpris par ce net avantage obtenu très tôt, les visiteurs connaîtront trois minutes un peu plus difficile durant lesquels ils encaisseront un 5-1 (8-10, 21e), avant d’accélérer le jeu et de renter aux vestiaires à la mi-temps avec une nouvelle fois une avance confortable (9-16, 30e).

La deuxième mi-temps sera maitrisée et à l’avantage des visiteurs de bout en bout. Grâce à une défense bien présente, solidaire et agressive, les Castrais ne laisseront que peu de solutions à des albigeois à la peine offensivement, butant sur une excellente paire de gardien encore une fois. De l’autre côté du terrain les Bleus et Blancs produiront un très beau jeu avec beaucoup de mouvements mais également de belles contre-attaques permettant aux ailiers de s’illustrer, tout comme chacun des joueurs de champ.

Une belle performance collective donc, marquée également par quelques belles prestations individuelles. Un match sérieux, appliqué qui voit ainsi les Castrais s’imposer assez largement, et terminer cette phase aller invaincus, (5 matchs et 5 victoires) et ainsi prendre une petite avance au classement !

Score final : Albi 21 – 34 Castres.

À bientôt.

Seniors Garçons : Castres chez le voisin.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatrième journée de championnat Pré-région pour les Seniors Garçons, quatrième et avant dernière opposition face à Mazamet, chez eux, en cinq mois de compétition. Samedi 25 février, les Castrais se rendaient donc chez leur voisin dans le but de maintenir leur marche en avant et ainsi de conforter leur place de leader. Mais le défi ne s’annonçait pas simple : en effet, il était fort probable que Mazamet souhaiterait effacer la déroute subit avant les vacances en Coupe Metton (16-30, 4-16 à la mi-temps).

Dès les premières minutes, après avoir encaissé le premier but, les visiteurs mèneront la danse et conserveront une légère avance au score tout au long de la première période. Biens en place défensivement, les Castrais dérouleront leur jeu, sans vraiment forcer, leur point faible d’ailleurs durant ce match. Les locaux jouant sur un faux rythme, Castres se fera quelque peu aspirer par le jeu adverse, notamment dans les dix dernière minutes avant la pause où Mazamet recollera peu à peu au score (4-10, 18e / 12-13, 29e).

Au retour des vestiaires, le match ne s’emballera pas vraiment. Les Castrais imposeront leur jeu au fil des minutes, bien aidés par leur paire de gardien Jean-Yves Morteveille et Brice Mallard (qui effectuera son retour dans les buts après de nombreux matchs sur le champ), mais également sous l’impulsion de Geoffroy Djenane (9 buts), Bastien Alary (6 buts) et Mattéo Tantin (6 buts), -18 ans dernière année venu prêter main forte à l’équipe 1. Mazamet réussira à s’opposer aux assauts Castrais, ayant même un petit sursaut d’orgueil dans les derniers instants du match, mais cela ne changer rien. Troisième victoire en quatre match face au voisin Mazamétain. Castres conforte sa place de leader en attendant les autres matchs du week-end, préparant au mieux son déplacement à Albi le dimanche 05 Mars, dernier match de la phase aller !

Score Final : Mazamet 24 – 28 Castres

À bientôt,

Seniors G : Les Castrais sur leur lancée.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Troisième journée de cette seconde phase de championnat pour les Seniors Garçons avec en ce week-end de vacances la réception de Séverac. Cette fois-ci, l’équipe 1 a pu enregistrer le retour de Florian, même malade, ainsi que de Guillaume, comptant donc un effectif de dix joueurs.

Sur une bonne lancée depuis le milieu de la première phase, les Castrais ont à cœur de montrer leurs valeurs et de poursuivre leur aventure tous ensemble. Les première minutes sembleront assez difficile en défense notamment où les locaux mettront une fois de plus un peu de temps avant de trouver leur marque, tandis qu’en attaque Geoffroy s’illustrera très vite avec 7 buts en 30 minutes. Les Castrais échoueront de nombreuses fois face au gardien de Séverac, mais ce sont bien les locaux qui, après une petite frayeur en fin de mi-temps, rentreront aux vestiaires avec un avantage de deux buts.

En début de seconde mi-temps, les choses se durcissent un peu plus. L’engagement sur le terrain se fait très vite ressentir, notamment l’engagement physique où les contacts seront parfois à la limite du réglementaire. Séverac connaîtra quelques minutes à son avantage en début de seconde période pour recoller au score (14-12, 36e) mais les Castrais, après avoir trouvé la solution en défense, affligeront un cinglant 6-1 en sept minutes (20-13, 43e), dont une très belle roucoulette d’Axel en contre – attaque. Malgré l’emballement en fin de match, les Castrais auront pu aujourd’hui faire tourner l’effectif et ainsi faire jouer Florian et Guillaume afin qu’ils retrouvent leurs marques.

Geoffroy (9 buts) conserve à l’issue de ce match la tête du classement des buteurs, tandis que Jérémy (7 buts), malgré sa vendange face au but adverse aura bien suppléé son partenaire. Kevin, titularisé à l’aile, aura su se montrer plus efficace au tir cette fois-ci également (4 buts). Mais dans l’ensemble c’est toute l’équipe qu’il faut évidemment féliciter, avec une mention spéciale (ça en devient presque une habitude) à Jean-Yves qui, en l’absence de Brice, aura réalisé une fois de plus un match exceptionnel ! Les Castrais conserve ainsi la première place du championnat, invaincus jusqu’ici.

Score final : Castres 26 – 20 Séverac.

À bientôt

Seniors Garçons : Les Castrais étrillent Mazamet

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après une très belle prestation face à l’équipe 1 d’Albi (Régional Excellence) lors du premier tour de Coupe Midi-Pyrénées mais qui a vu les visiteurs gagner ce match, les Castrais se sont retrouvés relégués en Coupe Metton, et quoi de mieux pour commencer cette Coupe que de se rendre chez le voisin Mazamétain, pour un scénario rocambolesque qu’on se le dise !

En effet, se présentant avec un effectif de 10 joueurs, sans l’aide des deux -18 ans (une première depuis le début de la saison) les Castrais se montrent confiants avant l’entame de ce match, le froid étant moins présent dans un gymnase pas toujours excellent en terme de conditions de jeu. Et pourtant, à dix minutes du début du match il s’avère que deux joueurs (anciens joueurs de l’équipe ayant repris la licence dans la semaine) ne peuvent débuter le match ! En effet, ce premier tour de Coupe étant prévu le 21 janvier, puis reporté au 28 janvier, ces deux joueurs n’étant alors pas qualifiés pour la date initiale ne pouvaient de ce fait débuter en ce 28 janvier. Après une brève discussion dans l’équipe, il était décidé de laisser le match à Mazamet afin de jouer, de travailler et d’intégrer les nouveaux joueurs de l’effectif. Mazamet refusant le principe et risquant une amende de notre part (si c’est 2 joueurs joués), c’est donc à 8 joueurs, et sans le pivot titulaire Jérémy, que Castres devra jouer ! Du coup, Brice notre gardien habituel prendra place sur le champ, tandis que Jean-Yves sera le gardien titulaire, ce qui est toujours le cas depuis quelques matchs d’ailleurs.

Ceci étant, il faut croire que rien ne viendra entacher la motivation des Castrais, bien décidés à en découdre et à affronter leurs meilleurs ennemis, pour un match incroyable ! Dès les premières minutes, la hargne et la mentalité castraise viennent plomber le jeu des locaux ! Grâce une défense de fer et un gardien encore une fois impressionnant, les Castrais se montreront intraitables et feront preuve d’une véritable abnégation défensive ! De l’autre côté du terrain tout réussit aux Castrais, chaque attaque finira au fond des filets, avec parfois un peu de chance certes, mais les visiteurs montreront une maîtrise presque exemplaire avec des joueurs pas du tout à leur poste comme Axel (1 but) jouant pivot afin de pallier à l’absence de Jérémy. Le score fleuve est à sens unique au bout de 12 minutes : 1-9 pour Castres, qui rentrera aux vestiaires largement devant (4-16, 30e).

Au retour des vestiaires, le rythme s’emballe un peu sous l’impulsion des locaux, qui tentent de rattraper leur retard, du moins de remonter un peu au score. La fatigue commence à se faire ressentir chez les Castrais qui connaîtront quelques moments d’errements défensifs et offensifs marqués par des pertes de balle, une baisse de régime, un manque de communication défensive et de lucidité en attaque. Heureusement pour nous ces épisodes ne seront que de courte durée malgré leur répétition au cours de cette seconde mi-temps, mais les Castrais resteront devant au score, retrouveront leur défense de première mi-temps. Les différentes tactiques des locaux ne changeront pas grand chose, à l’image de leur 3-3 pas vraiment efficace, tout comme leur jeu à deux pivots et sans gardien qui s’avérera grandement inefficace puisque les Castrais n’encaisseront qu’un but et marqueront à 5 reprises de loin, dans le but vide de leur adversaire.

Malgré une seconde période un peu plus serrée (12-14), la victoire Castraise était plus que prévisible dès la fin des trente premières minutes. Une superbe victoire donc, acquise de la plus belle des manière dont le scénario restera assez dingue ! Castres a fait preuve d’un collectif à toute épreuve et d’un mental solide ! Tous les joueurs ont contribué à cette victoire. Jean-Yves a une nouvelle fois été décisif dans les but, tandis que chacun y est allé de son ou ses buts à l’image de Geoffroy encore une fois très précieux en attaque (8 buts), bien suppléé par Basile (5 buts), Jean (4 buts) et Brice (4 buts, gardien reconverti en ailier). Nous avons pu ainsi faire tourner quelques joueurs sur certains postes à l’image Bastien, redevenu quelques minutes durant demi-centre (6 buts) et Kevin (2 buts) retrouvant son poste de jeunesse sur l’aile. Les Castrais se qualifient donc pour le second tour !

Score finale : Mazamet 16 – 30 Castres.

À bientôt,

Les Seniors face à Rignac

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

senior

Second match de championnat pour les Seniors garçons qui se rendaient dans l’Aveyron, à Saint-Christophe-Vallon pour y affronter Rignac, pour la troisième fois, et ce n’est pas fini. Accompagnés lors du trajet par un temps plutôt agréable, c’est à 8 joueurs (+ le coach) que les Castrais débutent le match et ce plutôt difficilement. Rencontrant quelques problèmes d’organisation défensive, les locaux prendront vite l’ascendant au score profitant des errements de la défense Castraise avant que ces derniers ne recollent peu à peu au score mais terminent la première période menés 11-9.

Au retour des vestiaires, les premières minutes sont identiques au début du match. Les Castrais tardent à s’organiser en défense et voient donc Rignac prendre de l’avance (14-10, 36e). Mais peu à peu la tendance change. Castres se montre efficace au tir sous l’impulsion de Geoffroy (9 buts) et Jérémy (7 buts) – du moins plus que leurs adversaires – malgré les nombreuses défenses hautes et/ou strictes proposées par les aveyronnais, tandis qu’en défense l’organisation enfin retrouvée mettra à mal les attaques des locaux. Après un écart de +5 en faveur de Castres, Rignac recolle légèrement au score et termine le match par deux minutes de défense individuelle tout terrain, perturbant les visiteurs, mais heureusement les pertes de balle Castraises ne profiteront pas à Rignac qui ratera deux tirs cruciaux.

À noter que, à l’image du mondial de handball en France, Jean-Yves dans les buts Castrais a été phénoménal, avec pas moins de 30% d’arrêts, dont 3/5 aux jets de 7m et une superbe double parade à 6m à un instant important du match !

Score final : Rignac 24 – 26 Castres

À bientôt,

Alain.