-15M : Clap de fin.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est en ouverture de la Nationale 1, dans la sublime salle de l’Amphithéâtre, que les -15M du Castres Handball allaient conclure leur saison face à leurs homologues du ROC, pour un match sans enjeux réels. En effet, peu importe le partage final des points, les Ruthénois étaient assurés de terminer second et donc vice-champion Régional Excellence, tandis que les Castrais termineraient à la 5e place, synonyme de maintien en Excellence lors de la prochaine saison.

Et dans un match sans enjeux, il y a souvent une équipe qui se laisse aller, qui ne semble pas vraiment montrer de réelle motivation, ce qui s’est produit pour les visiteurs. Face à un effectif aveyronnais pas mal remanié avec l’intégration de quelques -13 ans, mais la présence de leur gardien accepté au Pôle Espoir de Toulouse, les Castrais se sont trouvés en manque de solutions offensives tout au long de la partie. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir su réagir en défense après dix premières minutes catastrophiques, mais il semblait vraiment que l’équipe, du moins presque tous les joueurs, étaient dans un jour sans, et ce malgré la très bonne prestation de Nabil Benjeddi dans les buts, la motivation de Léo Leroux poussant ses coéquipiers à se battre, et l’incroyable défense de Thomas Trillou.

Après dix minutes compliquées donc où le ROC surpasse totalement Castres dans tous les duels et mène largement au score, les visiteurs réagiront dans les derniers instants afin de combler leur retard, notamment grâce à une défense étagée remaniée, mais les nombreux échecs au tir ne peuvent véritablement inquiéter les locaux.

Cependant, les Castrais montreront un tout autre visage durant le second tiers, pas très académique certes, mais leur permettant de mener les débats tout au long des dix-huit minutes et remporter ainsi ce second tiers d’un tout petit but.

Pour terminer ce match, le dernier tiers-temps sera à l’image du premier : manque d’envie, de réussite, de vitesse et de percussion, coup de fatigue (un petit effectif de seulement 10 joueurs contre 14 en face) et ni même l’envie de se faire plaisir. Les Ruthénois s’envolent au score avant de connaître à leur tour tout ce qui a pu arriver aux Castrais, voyant ainsi ces derniers refaire tout leur retard. Insuffisant, les visiteurs s’inclinent dans les 3 dernières secondes d’un seul but.

Malgré tout, la saison des Castrais se termine sur une bonne note, et il faut remercier Rodez pour l’excellent arbitrage proposé lors de ce match, mais également, et surtout, pour leur invitation à rester voir ensuite le match plus qu’important pour la Nationale 1 du ROC face à Créteil 2. C’est donc tous ensemble que parents et amis des parents, joueurs, coach, sont allés manger en quatrième vitesse afin de revenir ensuite assister à ce match : un régal !

La saison des -15M du Castres Handball prend ainsi fin, il est temps d’invoquer la 1ère personne du singulier pour désormais parler de cette équipe : je tiens à féliciter l’ensemble de l’effectif, les 18 joueurs composant cette équipe, pour cette saison certes très compliquée, mais formidable durant laquelle nous avons traversé tous ensemble des moments de doute (il a fallu attendre 5 mois pour gagner le premier match de championnat), des moments de colère, des moments de remise en question, des moments de choix difficiles, mais surtout des moments d’euphorie, des moments d’amitiés, de solidarité et de grands moments de joie. Il n’y a aucune comparaison possible avec la saison réalisée l’année dernière, mais cette 5e place synonyme de maintien est amplement méritée pour ce groupe avec qui nous avons tous énormément partagé.

Je félicite Julien Barrié, Kamille Eeckout et Adam Lamraouah, qui ont débuté cette année et qui, n’ayant participé à aucun match ont été assidus aux entraînements et ont décidé de rester l’année prochaine.

Je félicite Rafaël Collet-Mougin, Emilien Marty, Paul Olivier-Latapie et Keylan Assani (qui a marqué son 1er but ce week-end !) pour leur année en tant que débutant et qui ont fait de leur mieux lorsqu’ils étaient convoqués. Je félicite Anthony Mily pour son très bon retour et Dorian Lau qui ont connu l’Excellence la saison passée sans beaucoup jouer, qui sont restés patients et qui ont donc eu beaucoup plus de temps de jeu cette année.

Je félicite ensuite Victor Deslande, Théo Dubac, Thomas Laval, Nathane Lhoussene,  Jérémy Maffre et Damien Roudet pour leur présence, leur motivation, leur envie et je les encourage à continuer dans cette voie. Je félicite également Thomas Trillou pour son excellente saison et sa superbe progression en tant que joueur de handball et surtout en tant que joueur défensif, mais également Nabil Benjeddi, notre gardien, qui aura réalisé une saison plus qu’époustouflante, ne cessant de me surprendre dans sa progression et lors des matchs. La plus belle progression depuis 3 ans et l’idée saugrenue de jouer dans les buts.

Enfin, je félicite Léo Leroux, pour tout ce qu’il a apporté en tant que joueur, en tant que capitaine. Lorsque l’on entraîne des jeunes, nous ne pouvons qu’être fiers de les former et de les voir partir vers d’autres horizons, surtout quand ce sont les clubs qui désirent recruter ces jeunes joueurs. Alors je ne peux être déçu de son départ, mais honoré et fier, et je lui souhaite bon courage la saison prochaine au sein de son nouveau club champion en titre : le Fenix Toulouse Handball.

Je ne peux terminer sans remercier Florence Roudet, sur qui j’ai pu compter tout au long de la saison dans l’organisation, la gestion des covoiturages (surtout pour prendre la moitié des convoqués dans son véhicule) et des goûters. Mais aussi la famille Leroux, qui nous a suivi partout, et même lorsque Léo était blessé !

Clap de fin également pour moi… Alors merci à vous toutes, merci à vous tous pour cette fabuleuse saison !

J’allais oublier : Score final : Rodez 27-24 Castres (10-7/7-8/10-9)

À très bientôt,

Kevin De Almeida

 

Démarrez une conversation